slideshow 2

Notre projet de partenariat réunit des chercheurs oeuvrant dans le domaine des relations de voyage et de l'histoire des missions qui ont établi des liens depuis le colloque "De l'Orient à la Huronie" de 2007 (subvention CRSH). De plus, des partenaires avec lesquels nous avons développé des liens, depuis cette époque et dans le cadre de différents projets de recherche, ont accepté de travailler avec nous. De nouveaux partenaires, notamment Bibliothèque et Archives Canada, ont aussi accepté de participer au développement de la dimension numérique de notre projet.

Les défis

Nous comptons répondre à quatre questions essentielles:

  1. Comment les entreprises et les textes missionnaires ont-ils façonné les lieux de rencontres et d'échanges culturels entre les francophones et les peuples des autres continents au cours des siècles?
  2. Comment l'approche comparative de pointe que nous utilisons, notamment inspirée des études pluridisciplinaires et des études culturelles, nous permettra-t-elle d'effectuer une percée intellectuelle quant à la compréhension de l'influence des missions sur le monde francophone?
  3. Comment l'héritage culturel du passé missionnaire dans la francophonie peut-il aider à mieux comprendre et à améliorer notre réflexion sur le multiculturalisme et la rencontre des cultures en terre canadienne?
  4. Comment développer, en partenariat avec Bibliothèque et Archives Canada, de nouvelles approches et techniques fondées sur les nouvelles technologies, et comment utiliser, dans l'ère numérique, de nouvelles métadonnées afin de décrire l'héritage culturel des missions dans l'espace francophone, et disséminer nos recherches?
     

Les objectifs généraux du partenariat proposé

La formation de cette grande équipe internationale ne peut s'effectuer à un meilleur moment, car les chercheurs canadiens et étrangers, issus de traditions intellectuelles différentes, contribuent déjà à construire l'avenir des études sur les récits de mission dans la francophonie. Le partenariat que nous proposons permettra de favoriser le développement d'équipes de recherche et d'accélérer la formation des étudiants et la diffusion de nos travaux. Il permettra également de mieux coordonner la recherche sur les textes missionnaires au Canada et à l'étranger.

Le rôle des partenaires est par ailleurs indispensable, car ils nous permettront d'appuyer nos études et notre réflexion sur de nouveaux fonds d'archives et de diffuser nos découvertes dans les milieux savants et dans la société. De plus, les membres de l'équipe assureront la formation d'étudiants des 2e et 3e cycles qui pourraient devenir des chercheurs de calibre international.

 

L’Université de Waterloo tient à souligner que nous nous trouvons sur le territoire traditionnel des peuples attawandaron (Neutres), anishinabé et haudenosaunee. L'Université de Waterloo est située sur la concession de Haldimand, parcelle de terrain promise aux Six Nations, d'une largeur de six milles sur chaque rive de la rivière Grand.

https://uwaterloo.ca/arts/about-arts/territorial-acknowledgement

 

Nous sommes par ailleurs très heureux d'annoncer la publication du premier tome de nos travaux aux Presses de l'Université Laval. Ce premier volume comprend des textes d'Yvon Le Bras, de Marie-Christine Gomez-Géraud, de Carla Zecher, de Charles Doutrelepont, de Marie-Christine Pioffet, de Grégoire Holtz, de Sébastien Côté, de François Paré et de Guy Poirier

L'envergure du partenariat et l'engagement des partenaires

Le partenariat vise à regrouper des chercheurs de différentes disciplines (littérature, histoire, ethnologie, linguistique, bibliothéconomie) qui travaillent au Canada et à l'étranger. Plusieurs des collaborateurs sont affiliés à des centres de recherche qui vont également participer à notre effort. Des partenaires vont aussi mettre expertise et fonds d'archives à notre disposition, vont participer à la formation des étudiants et vont même nous aider à diffuser les résultats de nos recherches sous la forme de publications (PUL) et de documentaires sonores (SRC)."

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer